Translate

samedi 8 juin 2013

Gâteau choco-allemand

J'avais le goût d'un bon gâteau et j'ai trouvé celui-ci dans une de mes revues Ricardo. Je n'ai pas pris la garniture (glaçage) de ce gâteau mais celui que j'ai trouvé sur "recettes.qc.ca", je vous dis c'est le glaçage de ma vie. Alors j'y vais pour la recette de ce gâteau!
Gâteau au chocolat

3 onces de chocolat mi-sucré, haché grossièrement (85g.)
1 tasse de lait,chaud (250ml)
1 3/4 de farine tout usage non blanchie (430ml)
1/4 tasse de cacao, tamisé (60ml)
1 c. à thé de poudre à pâte (5ml)
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude (2,5ml)
1/2 tasse de beurre non salé, ramolli (125ml)
1 1/2 tasse de cassonade (375ml)
1/4 tasse d'huile de canola (60ml)
1 c. à thé d'extrait de vanille (5ml)
2 oeufs

Garniture, glaçage

3/4 tasse de beurre
6 tasses de sucre à glacer
1/3 tasse de crème 35%
1c. à thé d'extrait de vanille
2c. à soupe de sirop de maïs

Gâteau au chocolat

Placer la grille au centre du four.
Préchauffer le four à 350F (180C).
Beurrer deux moules à charnière de 8 pouces(20cm) de diamètre et tapisser le fond de papier parchemin.
Réserver.
Placer le chocolat dans un bol.
Verser le lait chaud sur le chocolat et laisser reposer 1 minute.
A l'aide d'un fouet, mélanger jusqu'à ce que la préparation soit homogène.
Réserver.
Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, la poudre à pâte et le bicarbonate.
Réserver.
Dans un autre bol, crémer le beurre avec la cassonade, l'huile et la vanille au batteur électrique.
Ajouter les oeufs, un à la fois et battre jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
A basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternant avec le mélange de lait et de chocolat,
Répartir dans les moules et cuire au four environ 40 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre des gâteaux en ressorte propre.
Laisser tiédir.
Démouler et laisser refroidir sur une grille.
On est pas obligé de faire un gâteau deux étages, on peut aussi en congeler un, cela fait un dessert de prêt pour un autre repas.

Garniture, glaçage

Battre le beurre, alterner sucre et crème.
Ajouter la vanille et le sirop de maïs.
J'ai fait ce glaçage deux fois. La première fois il était extraordinairement bon. La deuxième, il l'était un peu moins. Je pense que c'est à cause que la première fois, j'ai utilisé de la margarine Becel et la deuxième du beurre non salé. En tout cas, je continue d'expérimenter et je reviendrai vous faire part de mes résultats.


2 commentaires: