Translate

mardi 28 août 2012

Dossier: Tomates en pots.

Depuis que j'ai goûté à la ratatouille "Louiselle" avec ses tomates qu'elle met elle-même en pots, j'ai eu envie d'en faire et d'en avoir pour moi. Alors j'ai acheté au marché de la gare du Palais  une caisse de tomates italiennes au prix de $15. Je vous dirais que la caisse pesait entre 10 et 12 livres.
J'ai pris la marche à suivre sur le dvd de Stéphano Faïta et sa mère que je m'étais procuré. Et c'est vraiment très bien fait.
Mais j'ai trouvé un autre vidéo vraiment très bien fait aussi: Mise en conserve Canadian Tire.
Si vous n'êtes pas habitué je vous conseille de bien regarder les vidéos parce que ce n'est pas aussi simple que cela en a l'air.
                                                                                                                                                                                   

Avant toute chose, il faut mettre toutes les tomates sur un drap, soit dans le garage comme suggère Stéphano ou dans une chambre comme je l'ai fait de trois à 5 jours pour que les tomates mûrissent bien. Si elles ne sont pas assez mûres ce sera plus amère, si elles sont mûres à point, ce sera plus sucré.

Premièrement: dans une graaaande marmite d'eau, mettre les pots bernardin et faire bouillir l'eau à feu vif pendant environ 20 minutes. Fermer le feu mais laisser les pots dans l'eau dans la marmite.
Mettre les couvercle-snaps(ceux qui ont des caoutchoucs) dans la marmite d'eau chaude.

Deuxièmement: avoir du basilic frais en quantité suffisante pour en mettre environ 4 à 5 feuilles par pots(moi, cela m'a donné 2petits pots et 6 grands).
Dans une graaaaande marmite (j'ai dû prendre deux grands chaudrons) remplie d'eau, à feu vif, amener l'eau juste à ébullition, ensuite baisser l'intensité pour qu'elle reste chaude. Mettre les tomates environ 5 minutes.
Avec des gants (parce que c'est chaud), enlever la peau des tomates et les couper en deux.
Cela prend absolument un presse-tomates. Moi, je n'en avais pas et j'ai passé environ 3 heures à ôter les peaux et les pépins et je ne le referai pas. Je vais aller m'acheter un presse-tomates.
Avec un presse-tomates manuel, exécuter la marche à suivre comme mentionné ci-haut. Mais avec un presse-tomates électrique, même pas besoin de les ébouillanter.

Troisièmement: après avoir passé les tomates une première fois au presse-tomates manuel, on peut les repasser une deuxième fois pour aller en chercher le plus possible. De cette manière on a une sauce tomate. Moi, étant donné que je n'avais pas de presse-tomates, cela a donné ce que je voulais, des tomates avec sauce(comme des tomates étuvées en canne sauf qu'elles sont authentiquement maison)..

Quatrièmement: dans une graaaaaande marmite, faire chauffer les tomates en sauce jusqu'à ce que cela soit très chaud et baisser le feu pour garder bien chaud.

Cinquièmement: mettre un linge sur le comptoir, très important, c'est pour que les pots qui seront très chauds ne soient pas sur une surface moins chaude en les déposant parce qu'ils peuvent craquer. On demeure dans le "chaud". Préparer tous les accessoires pour qu'ils soient à portée de la main, les pinces, le bâton aimanté(pour aller chercher les couvercles-snap), les bagues(les couvercles qui vissent autour du pot), l'entonnoir-couvercle(pour remplir sans renverser), le petit mesureur,une louche pour remplir les pots et une grande cuillère pour finir.
C'est très important de laisser les pots et les couvercles-snap dans l'eau chaude jusqu'au dernier moment.Pour les couvercles-snap c'est la chaleur qui active le processus du caoutchouc.

Sixièmement: avec les pinces, on prend un pot qui est dans la marmite d'eau chaude, méticuleusement, enlever l'eau du pot, le mettre près de la marmite de tomates.
Mettre 4-5 feuilles de basilic au fond du pot.
Mettre l'entonnoir-couvercle et avec la louche, remplir à 1/2 pouce du bord du pot, très important de respecter cette règle(prendre le mesureur pour s'assurer que ce soit la bonne mesure).
 Avec une grande cuillère, brasser délicatement la sauce en grattant les parois pour s'assurer qu'il ne reste pas de bulles d'air. Ensuite, essuyer avec un linge propre le rebord du pot pour que le couvercle- snap puisse bien adhérer au pot.
Avec le bâton aimanté, prendre un couvercle-snap qui est dans la marmite d'eau chaude avec les pots, l'assécher légèrement, en faisant un va-et-vient et en ayant soin de ne pas toucher au caoutchouc et le déposer sur le pot.
Visser avec une bague complètement et dévisser d'1/4 de tour.
Il ne faut pas que la bague soit vissée complètement, c'est très important aussi cette étape.
Déposer le pot sur le linge sur le comptoir.
Répéter avec les autres pots.

Moi, je ne les remets pas dans l'eau chaude de la marmite parce que c'est une technique que l'on doit mettre les pots à l'envers(voir vidéo mise en conserve,canadian tire)et je les ai faits comme Stéphano pour cette fois. Je verrai la prochaine fois.
Il y a du nouveau à ce sujet, j'ai refait d'autres pots et cette fois je les ai mis au four à 300F pendant 20 minutes et pour l'instant c'est cette méthode que je vais utiliser après avoir rempli les pots. Si je refais une autre expérience et qui me donne de meilleurs résultats, je viendrai vous en aviser.

Septièmement: Laisser les pots sur le linge sans les bouger pendant 24 heures. Si les pots n'ont pas snapper(rentrer par en dedans), il faut les mettre au réfrigérateur et les utiliser, je dirais dans les deux semaines suivantes.

Ces tomates ou cette sauce peut servir de base dans les sauces à spaghettis, les ratatouilles, les pâtes et les pizzas et ma foi, cela ne se compare pas à des tomates en canne, c'est tellement plus goûteux.
Cela m'en a donné deux petits pots et six grands.

dimanche 26 août 2012

Gâteau au chocolat sensationnel

Voici une recette de gâteau au chocolat que j'ai trouvée sur "recettes du québec" et que je trouve vraiment très bonne. Il y a de la vraie mayonnaise et de l'eau dedans, je pense que ce sont ces deux ingrédients qui font que ce gâteau est si tendre. La recette est pour un gâteau allant dans un moule de 9 pouces (22 centimètres) mais moi je les ai faits en cup cakes.
En tout cas, en un mois je l'ai fait deux fois!

1 1/2 tasse de farine tout usage (moi, farine non blanchie toujours) (375ml)
3/4 tasse de sucre (190ml)
1/3 tasse de cacao non sucré (85ml)
1 1/4 c. à thé de poudre à pâte (6ml)
3/4 c. à thé de bicarbonate de soude (3ml)
3/4 tasse d'eau (190ml)
3/4 tasse de vraie mayonnaise (190ml)
1 1/2 tasse de brisures de chocolat séparées (375ml)
1 oeuf

Tamiser les cinq premiers ingrédients dans un grand bol à mélanger.
Incorporer la mayonnaise en brassant à la fourchette mais il se fait très bien à la mixette.
Ajouter l'eau et l'oeuf.
Battre et bien mélanger jusqu'à consistance lisse.
Mélanger en incorporant 1/2 tasse (125ml) de brisures de chocolat à la fourchette.
Verser dans un moule à gâteau graissé de 9 pouces (22centimètres).
Disperser les brisures de chocolat qui restent sur la pâte.
Cuire à 350F (180C) de 35 à 40 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre.
Si c'est au four à convexion, je vérifierais au bout de 30 à 35 minutes avec un cure-dent.

jeudi 9 août 2012

Ragoût d'orge safrané

Cette recette de Ricardo est excellente, un plat qui fait changement et qui est délicieux.
Ricardo suggère d'accompagner le ragoût d'un pavé de saumon poêlé ou cuit vapeur, de pétoncles grillés,de moules ou de poitrine de poulet grillé sans la peau.

1 oignon haché
1 poivron jaune, épépiné et coupé en dés
1 gousse d'ail hachée au presse-ail
1 c. à soupe d'huile d'olive (15ml)
1 c. à thé de paprika fumé (5ml)
1 pincée de safran
1 tasse d'orge perlé (250ml)
1 boîte de 19oz (540ml) de pois chiches, rincés et égouttés* (moi, des vrais pois chiches)
5 tasses de bouillon de poulet (1,25 litre)
2 tasses de tomates cerises jaunes ou rouges coupées en deux (500ml)
1 tasse de petits pois surgelés, décongelés (250ml)(moi, en canne Lesieur)
Sel et poivre

Dans une casserole, attendrir l'oignon, le poivron et l'ail dans l'huile avec le paprika et le safran.
Saler et poivrer.
Ajouter l'orge, les pois chiches, le bouillon et porter à ébullition.
Couvrir et laisser mijoter doucement, en remuant fréquemment, environ 50 minutes ou jusqu'à ce que le bouillon soit absorbé et que l'orge soit tendre.
Ajouter les tomates et les petits pois.
Poursuivre la cuisson en remuant de 3 à 4 minutes.
Rectifier l'assaisonnement.
*Pour les pois chiches, je préfère toujours les vrais que je fais cuire moi-même. Je les trouve plus naturels et plus goûteux. Pour la cuisson voir "dossier-légumineuses" dans "bibliothèque".



Biscuits aux chocolats chips aux arachides

J'ai pris cette recette que j'ai fait plusieurs fois et j'ai remplacé les chocolats chips ordinaires par des chocolats chips aux arachides "le choix du président". J'ai trouvé ces biscuits exquis.

1 1/3 tasse de margarine ( moi, 1 tasse)
1 1/2 tasse de cassonade bien tassée (moi, 1 1/4 tasse)
1 c. à table de vanille
2 oeufs
2 1/4 tasses de farine non blanchie
1 c. à thé de sel (facultatif)
1 c. à thé de soda
1 tasse de grains de chocolats chips aux arachides
1 1/4 tasse de pacanes finement hachées ou d'amandes blanchies

Chauffer le four à 375F.
Dans un grand bol, travailler la margarine avec la cassonade et la vanille au batteur électrique à vitesse moyenne pendant 2 minutes ou jusqu'à ce que le mélange soit lisse.
Ajouter les oeufs en battant pendant une minute.
Mélanger la farine, le sel et le soda puis incorporer par petites quantités en mélangeant après chaque addition à vitesse réduite; on peut aussi mélanger à la fourchette.
Incorporer les grains de chocolat et les pécanes. Mélanger à la fourchette.
Sur des toles à biscuits, déposer environ 1 grosse cuillèrée à soupe de mélange/pour un biscuit en espaçant d'environ 2 pouces entre chaque cuillèrées de mélange.
Enfourner et cuire pendant environ 8 à 10 minutes(il faut que les biscuits soient dorés, pas trop bruns)
Puisque j'ai un four à convexion, j'ai pu mettre 2 toles de biscuits en même temps. Mais si le four n'est pas à convexion, c'est préférable de ne pas superposer les toles.

Salade de pois chiche

6 à 8 onces de pois chiche cuits et refroidis *
3 échalotes hachées
1/2 poivron vert haché fin
1/2 poivron rouge haché fin
1 c. à soupe de persil frais haché finement
1 c. à thé de moutarde de Dijon
1 grosse gousse d'ail haché au presse-ail
1/2 tasse de brocoli haché finement
1/2 tasse de chou-fleur haché finement
1 c. à soupe d'huile de tournesol
Sel et poivre

Mélanger la moutarde, l'huile, le sel, le poivre, le persil et l'ail. Réserver.
Aux pois chiche, ajouter tous les autres ingrédients et mélanger.
Ajouter le mélange de moutarde et bien mélanger.
Rectifier l'assaisonnement.
Mettre au réfrigérateur environ deux heures avant de servir pour que le tout marine bien ensemble.

* Pour la cuisson des pois chiche, voir dossier-légumineuses.